Laurence LEYROLLES

Chorégraphe, autodidacte, elle puise de sa formation en arts plastiques (agrégation, ENS Cachan et DEA) l’envie de sortir des cadres, d’explorer les limites entre différentes disciplines et d’étendre sa recherche plastique sur le corps à son mouvement, son expression par ce qui l’anime.

Elle rencontre la danse contemporaine, puis le buto, la danse contact, qui lui donnent le goût de l’improvisation et l’envie de réagir à Ce qui est là, titre de sa dernière création. Son intérêt et son écoute des lieux, sa pratique de l’installation, l’amène à explorer l’in situ, qui lui apparaît comme un mode d’exploration et de mise en représentation des relations existantes entre le corps et l’espace. Ses créations et performances s’en saisissent. Elle provoque rencontres et collaborations au sein de la lloba et sur d’autres projets : Compagnie Balletto Civile (Italie), Florence Carbonne (plasticienne), Fabien Salabert (Créateur sonore), Myriam Djemour (Chanteuse lyrique), Michael Moisseeff (sculpteur d’arôme)….

Interprète durant 5 années auprès de compagnies mêlant danse et théâtre (Banal Molotov / Natacha Kantor, Traces en poudre / Aurélie Gard, Vendaval), elle crée la lloba en 2004, dans l’envie de mener ses propres recherches physiques et plastiques.